Folies amoureuses

Responsable de rubrique : Monique Kusnierek

Phèdre ou le tragique de l’aveu

Je sentis tout mon corps et transir et brûler. Je reconnus Vénus et ses feux redoutables.

Folies amoureuses

Côté femme, l’amour est fait de la même étoffe que la jouissance.

Dernières publications

MODERATO CANTABILE : Un amour fou

Polyphonie

Puissance de la Sphinge

Suivez-nous !

982FansLike
645FollowersFollow
2,504FollowersFollow