Edito

Polyphonie

Après ce numéro 27, Midite, la newsletter du blog Femmes en psychanalyse, ne paraîtra plus sur vos écrans. Place aux J49 qu’elle aura préparées avec enthousiasme et sérieux, pas sans la participation des responsables...

Aimer aimer

Quoi de plus réjouissant, quatre jours avant le début des 49èmes Journées, que cet avant-dernier numéro de Midite ? Car il recèle ce qui fait courir les femmes – et les hommes creusés de féminin...

Se frotter à ça

Les femmes peuplent nombre d’œuvres d’art, au titre d’objet idéalisé dont la beauté est célébrée, ou encore au titre d’une énigme, parfois proche de l’inquiétante étrangeté, voire de l’horreur. Lacan n’a pas manqué d’articuler...

Même pas peur ?

Freud souligne le rapport particulier que les femmes entretiennent avec la castration qui est, d’après lui, déjà réalisée... Elle n’est pas vraiment à craindre, et c’est peut-être ce qui alimente ce style « Même pas...

L’hystérique et son au-delà

L’hystérique est à l’honneur dans ce numéro de Midite. Il propose six textes sillonnant la structure névrotique, qui permit à Freud, en tant que « premier médecin à laisser parler les femmes » , d’introduire la...

Dissonances

« Faute d'un signifiant qui nomme la femme, la féminité relève toujours d'une invention, au singulier », écrit Dalila Arpin. Dans cette Midite, c'est bien d'inventions et de créations dont il va s'agir ;...

Une jouissance souple ment taire

« Ça commence à la chatouille et ça finit par la flambée à l’essence. Ça, c’est toujours la jouissance » La chatouille est un éprouvé, un toucher minuscule qui peut faire vibrer un corps, elle...

L’éthique de l’obstacle

La Midite que voici nous conduit aux confins de l’amour et de l’objet, au plus près des rayons aveuglant de La Chose, de ses effets, mais aussi, ouf ! de son traitement. Posons cela : l’amour...

L’élan

Quelle serait cette liberté propre au féminin, ce souffle d’air, cette danse choisie ? Liberté de ne pas entrer dans la castration au sens où un espace, loin de l’universel du tous, peut se créer....

Chambres d’écoute

Ce qui parle n’a à faire qu’avec la solitude. Solitude irrémédiable du Je ne sais pas au moment où Je parle. Cette solitude peut s’écrire, elle est même ce qui s’écrit par excellence, dit...

Dernières publications

MODERATO CANTABILE : Un amour fou

Polyphonie

Puissance de la Sphinge

Suivez-nous !

982FansLike
598FollowersFollow
2,442FollowersFollow