image_pdfTélécharger cet articleimage_printImprimer cet article

Dans les nouveaux médias qui émergent et sur lesquels nous pouvons nous appuyer pour nous enseigner, les podcast audios et les chaînes Youtube sont de véritables mines, pour nos oreilles et nos yeux.

Deux créatrices notamment, qui chacune avec son style, ont souhaité donner la parole à des femmes et à leur au-delà en nous proposant, avec elles, de les écouter.

La Poudre [1], est un podcast audio, produit par Nouvelles Écoutes, et incarné par Lauren Bastide, journaliste, qui « reçoit dans une chambre d’hôtel une femme inspirante, artiste, activiste, politique pour une conversation intime et profonde » [2] afin de « faire parler la poudre ». Il faut d’abord entendre la voix de Lauren Bastide. Une voix cristalline, douce, qui invite à écouter son émission aux écouteurs, pour mieux entendre ses échanges avec son invitée. Lauren Bastide se met à la hauteur de celle-ci. Son style, sa démarche, ses silences, se mesurent au poids de la parole de l’interviewée. Des questions ponctuent leur échange : « Comment vous vous entendez avec votre corps ? » et « avec votre utérus ? » « Ça évoque quoi pour vous La poudre ? » Chacune livre alors son interprétation, ce que ça signifie pour elle-même, et pour aucune autre. Lauren Bastide s’assurant que ses invitées aient, à l’image de Virginia Woolf, leur « chambre à elles ».

Cher corps [3] est une série documentaire proposée par la créatrice vidéaste Léa Bordier. Elle s’y efface, pour montrer et faire entendre des femmes qui témoignent de leur rapport au corps. Rapport au corps apaisé, marqué par le trauma, inventé, soigné… La pudeur et la justesse des images et des paroles permettent l’éclosion d’un dire, d’une subjectivité, au-delà du genre, et des normes. À l’ère des corps Instagrammables et de mouvements de plus en plus hygiénistes, Cher corps nous plonge dans l’univers de chacune et fait valoir ce que veut dire, pour elles, au une par une, ce qu’est avoir un corps. Le décor et les notes de musique de Billie Holiday viennent bercer les confidences de ces femmes. Un roman graphique vient d’ailleurs de mettre sur papier la beauté de ces témoignages.[4]

Ainsi Lauren Bastide et Léa Bordier, extimes portées par leur désir, vont à la rencontre des femmes, évitant de les diffâmer [5], venant dire leur rapport au monde, à la féminité, à leur corps, à leur sexualité, et à l’Autre partenaire, avec émotion. Un plongeon pour les auditrices.eurs, et spectatrices.eurs, dans leur intimité.

[1] La Poudre, podcast audio, créée et incarné par Lauren Bastide, produit par Nouvelles Écoutes. http://www.nouvellesecoutes.fr/la-poudre/

[2] Phrase de présentation du podcast.

[3] Cher Corps, série documentaire sur la chaîne Youtube de Léa Bordier. https://www.youtube.com/playlist?list=PLI3FWrDLP8XBiNp2_kUM5QY64AJ5F4lhF

[4] https://www.editions-delcourt.fr/serie/cher-corps.html

[5] Lacan J., Le Séminaire, livre XX, Encore, texte établi par J.-A. Miller, Paris, Seuil, 1975, p. 79.