Cette semaine

« C’est tremblante du désir de lui que je vous aime…...

« Une des nécessités de l’existence d’une femme »

Marilyn et ses partenaires

Nobody’s wife

Une femme de son époque

"Pas les épaules"

Énigme féminine et femme d’énigmes, Agatha Christie

Honnêteté de l’énigme

Les Liaisons dangereuses : histoire d’une femme diffamée

Au jeu de l’amour, nul hasard pour l’intrigante

« This is THE girl » ou la femme aimante du...

L’Autre femme dans Mulholland drive

La merveilleuse Alice de Tim Burton

« Ceci est ma vie et je déciderai de ce que je vais en faire »

Amélie Nothomb : une femme qui publie un livre par an

Par l’écriture, trouver le son

L’inconnue

Une inconnue entre Midite et Médée

L’insubstance du féminin

La féminité selon Isolde

George, quelle femme !

Georges Sand, portrait d’une femme libre et amoureuse

Folle, la lettre de Nelly Arcan qui n’a pas trouvé son...

Un point de non retour

Précédement ...

« This is THE girl » ou la femme aimante du...

L’élan

L’inconnue

L’insubstance du féminin

Chambres d’écoute

Ici-Bas

Edito

L’éthique de l’obstacle

La Midite que voici nous conduit aux confins de l’amour et de l’objet, au plus près des rayons aveuglant de La Chose, de ses effets, mais aussi, ouf ! de son traitement. Posons cela : l’amour est un traitement de la Chose. La Chose, das Ding ̶  entre trop et trou  ̶  fait surgir un réel que l’amour parfois, tempère. Si, comme suppléance, il est un traitement du réel, l’amour est aussi la cicatrice d’un manque à jamais actif, appuyé sur un objet à jamais perdu ; quand il l’est. Qu’il s’agisse des amours réglées par l’objet perdu, ou de celles régies par l’objet en trop, l’amour bien que solution porte à l’illimité, à la déraison, à la passion, à l’Autre jouissance parfois, ce qui rend nécessaire qu’il puisse s’accoler, par un bord au moins, à une éthique. Vous croiserez ici de drôles de couples, toujours un peu trios, dans le genre « ménage à trois » : « Une femme de son époque », quittée par son amant, continue son histoire d’amour sans lui, mais avec l’écriture ! Celle-ci, intrigante patentée choisira de rivaliser avec son amant, manigançant toutes les stratégies possibles pour lui faire poser un genou à terre : Mme de Merteuil en effet préfère « s’élever au-dessus »...

Suivez-nous !

982FansLike
541FollowersFollow
2,353FollowersFollow